Back
Image Alt

4 raisons pertinentes de recourir au financement participatif

Encore appelé crowdfunding, le financement participatif réserve plusieurs avantages à toutes les personnes qui y recourent. C’est une forme de financement qui permet de collecter auprès de plusieurs participants des fonds en vue de financer un projet, une action dans divers domaines. Les collecteurs peuvent être des personnes physiques ou morales.

Vous pouvez recourir au financement participatif pour différentes raisons. Dans cet article, nous attirons votre attention sur quelques-unes de ces raisons.

A voir aussi : 4 informations importantes à connaître sur le crowdfunding !

1. Un financement très accessible

Dans le rang des collecteurs et des participants, le crowdfunding offre une grande accessibilité à tout le monde. Dans la plupart des cas, c’est un modèle de financement qui n’impose pas des conditions trop rigides.

Si vous voulez mettre en place un projet et le faire financer sans vous prendre la tête, ce modèle vous permet de fédérer plusieurs adhérents en un temps record. Si vous voulez investir dans un projet immobilier, vous pouvez recourir à ce type de financement en publiant l’annonce sur la meilleure plateforme crowdfunding.

A voir aussi : Remplir l'imprimé 2072 : guide pratique

Toutes les personnes volontaires peuvent ainsi participer au financement de votre projet et ainsi contribuer à sa réussite. C’est un modèle assez ouvert et accessible qui ne vous limite pas.

2. Un financement solidaire

Le financement participatif porte des valeurs assez solidaires et sociales. Lorsque vous voulez lancer vos projets sans avoir les moyens financiers requis, vous pouvez lancer une cagnotte en ligne pour collecter des fonds. Les motifs de collecte varient d’une cagnotte à une autre.

Outre les cagnottes participatives pour financer les projets immobiliers, vous pouvez bien évidemment recourir au crowdfunding pour différentes actions. Pour le tout, la cause doit être licite et ne doit pas porter atteinte aux mœurs ni à l’ordre public.

Vous devez également bien décrire ce à quoi servira l’utilisation des fonds afin de motiver les participants à contribuer. En d’autres termes, votre cagnotte participative doit leur inspirer confiance.

3. Un financement gratuit et généreux

Le financement participatif ne donne pas toujours droit à une quote-part dans les actions de la société organisatrice de la collecte. Il faut bien que celle-ci précise à l’avance le type de crowdfunding dont il s’agit. Ainsi, vous pouvez organiser un financement participatif qui consiste simplement à vous faire un don à titre gratuit.

À la fin de la collecte, le montant collecté servira à financer votre projet en toute autonomie et indépendance sans rendre compte aux participants. Toutefois, pour des valeurs morales, vous devez utiliser le montant collecté pour financer la cause pour laquelle vous avez ouvert la cagnotte. Autrement, vous pourriez être poursuivi pour escroquerie et d’autres infractions économiques.

4. Un financement sous forme de prêt

L’une des formes que peut prendre le crowdfunding de nos jours est le prêt. Dans ce cas, les contributeurs participent à la cagnotte en vous faisant un prêt pour financer votre projet. À la fin de la réalisation et après obtention des résultats et bénéfices, vous devez leur rembourser leur quote-part avec des intérêts.

C’est une forme de prêt avec taux d’intérêt calculable selon la quote-part apportée par chaque contributeur. Les avantages du financement participatif restent nombreux. Cela vous permet de vite financer vos actions sans aucune pression.