Back
Image Alt

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance décès ?

La disparition d’un proche est un événement généralement douloureux. Cela rime aussi avec l’organisation des obsèques qui peuvent nécessiter des frais assez élevés. Pour libérer vos proches et familles de ces conséquences matérielles, vous gagnerez à souscrire une assurance décès. Voici en quoi consiste réellement ce contrat.

Utilité de l’assurance décès

L’assurance décès est encore appelée assurance en cas de décès. C’est une cotisation qui vous permet de mettre votre famille à l’abri du besoin après votre mort. C’est une forme de financement anticipé de vos propres obsèques lorsque vous êtes encore en vie. Cela prend aussi en compte les droits de succession et toutes les autres dépenses qui font immédiatement suite à votre décès.

A lire aussi : Comment calculer le pourcentage de remboursement des mutuelles ?

Ce contrat de prévoyance est un excellent moyen pour pallier une éventuelle perte de revenus après un décès. D’un autre côté, il faut dire que le contrat d’assurance décès couvre aussi les charges courantes et futures du ménage. On retient dans le lot, le financement de l’éducation des enfants, les crédits immobiliers, le crédit à la consommation et autres.

Principe de l’assurance décès

L’assurance décès est un contrat individuel. Le principe est simple. Vous payez une prime de façon périodique. À la survenue du décès, un capital décès ou rente sera versé à vos bénéficiaires. La somme que recevront vos ayants droit dépendra du montant de vos cotisations lorsque vous étiez vivant.

Lire également : Quelle formation pour devenir courtier en assurance ?

Il faut également préciser que le contrat de l’assurance décès intègre les modalités de versement et les besoins de protection souscrits. Pour ce qui est de la prime de l’assurance, plusieurs facteurs seront pris en compte. L’assureur se basera notamment sur l’âge du souscripteur, son état de santé et le capital garanti.

Notez que le processus de souscription inclut le remplissage d’une déclaration d’état de santé au moment de l’adhésion. Toute fausse déclaration pourrait vous porter préjudice.

À qui est destinée l’assurance décès ?

Si vous avez entre 18 et 80 ans, vous avez la possibilité de souscrire une assurance décès. Il est à noter que vous avez la possibilité de souscrire une assurance temporaire décès ou une rente éducation en ce sens. L’assurance temporaire décès garantit un versement de capital décès sur une période limitée.

La rente éducation vous permet d’assurer le financement des études de vos enfants. Contactez un courtier afin qu’il vous aide à trouver l’offre d’assurance décès qui correspond à votre profil. L’intermédiaire vous aidera à trouver le contrat d’assurance décès qu’il faut auprès d’une mutuelle, d’une compagnie d’assurances ou d’un groupe de protection sociale.

Il est à noter qu’en fonction de votre situation, des garanties complémentaires peuvent être ajoutées à votre contrat.