Back
Image Alt

L’expatriation à Malte : comment s’expatrier à Malte et quels sont les avantages fiscaux du pays ?

Pays membre de l’Union européenne, Malte est aujourd’hui une destination d’expatriation privilégiée par les particuliers, entrepreneurs, investisseurs ou retraités. En effet, s’expatrier à Malte, c’est profiter d’une bonne qualité de vie à 2 h de vol de Paris, de diverses opportunités économiques et surtout de nombreux avantages fiscaux intéressants. En plus, pour vous expatrier à Malte, vous devez remplir des formalités moins chronophages. Découvrez ici les formalités à l’expatriation Malte et les avantages fiscaux qu’offre « l’île de miel ».

Les formalités pour s’expatrier à Malte

formalités expatriation malte
L’expatriation malte peut se faire pour les citoyens membres de l’Union européenne ainsi que pour les non-européens qui investissent à Malte. Tout d’abord, si vous êtes européen, vous n’avez pas besoin d’obtenir un visa pour entrer à Malte. Mais pour y vivre plus de 3 mois, vous devez obtenir un permis de résidence auprès du Ministère de l’intérieur maltais.

A voir aussi : Les meilleures astuces pour limiter les risques financiers

Dans la majorité des cas, pour vivre à Malte définitivement, il vous faut avoir le statut dit « ordinary residence ». C’est en effet un statut qui vous permet de vous établir dans le pays et de pouvoir séjourner à Malte plus de 183 jours par an. Pour disposer de ce statut, vous pouvez également obtenir un numéro de sécurité sociale maltais et vous inscrire à une assurance santé sur place.

Il faut noter que des conditions de revenus sont exigées pour obtenir ce statut. Par ailleurs, il existe un statut de résidence spécifique pour les personnes retraitées désireuses de s’expatrier à Malte. Elles doivent également prouver leur indépendance financière. Quant aux retraités les plus nantis, un programme spécifique est mis à leur disposition (Malta Retirement Program). Celui-ci leur permet en effet de profiter d’un régime fiscal plus avantageux.

A lire aussi : Refus rachat de crédit Cetelem : solutions et alternatives efficaces

Comme vous pouvez le constater, les conditions pour une expatriation Malte sont très favorables. Mais le processus peut vite devenir long et incertain si vous ne savez pas vous y prendre.

Passez par un cabinet d’expatriation Malte

Le meilleur moyen de s’expatrier à Malte le plus rapidement possible dans les meilleures conditions est de passer par un cabinet d’expatriation Malte comme GEORGE V CAPITAL. En confiant par exemple votre expatriation Malte à ce cabinet, vous bénéficiez d’un accompagnement personnel de A à Z, quel que soit votre statut : entrepreneurs internationaux, digital nomade, investisseurs ou retraités.

cabinet expatriation malte
Maitrisant parfaitement le marché immobilier local, ce cabinet vous aide à trouver un bien immobilier à louer ou à acheter pour vous loger et même pour vos activités professionnelles. Il vous aide ensuite à réaliser toutes les autres démarches administratives nécessaires à votre expatriation Malte :

  •  Prise en charge de l’ouverture d’un compte bancaire à Malte ;
  •  Organisation du patrimoine et préparation fiscale pré-expatriation en lien avec un expert-comptable et fiscaliste ;
  •  Prise en charge de la gestion des documents requis et des formalités pour devenir résident sous le statut de résident ordinaire ou du statut non-dom ;
  •  Prise en charge de la procédure de résidence à Malte ;
  •  Prise en charge de l’immatriculation fiscale ;
  •  Accompagnement pour les besoins relatifs à la vie locale, etc.

En optant pour un cabinet qui s’y connait, votre expatriation Malte est donc assurée. Et dès que vous devenez un habitant maltais, vous commencez à profiter de tous les avantages fiscaux intéressants.

Les avantages fiscaux de Malte

avantages fiscaux malte
S’expatrier à Malte, c’est profiter de nombreux avantages de la fiscalité à Malte. Mais pour être considéré comme résident fiscal à Malte, vous devez passer plus de 183 jours sur le sol maltais durant une année civile.

Résident domicilié ou Résident non domicilié

Une personne peut être considérée comme domiciliée à Malte si elle a un domicile d’origine à Malte (être née à Malte). Ou bien, si elle a son domicile de préférence à Malte (vouloir s’installer à Malte et couper les liens avec son pays d’origine).
Par conséquent, si vous ne rentrez pas dans ces deux cas de figure, vous pourrez profiter du régime fiscal du résident non domicilié à Malte.

  •  Les personnes considérées comme domiciliées à Maltes sont assujetties à des tranches d’imposition allant de 0 % à 35 % en fonction de leurs revenus.
  •  Les personnes reconnues comme non domiciliées à Malte sont uniquement taxées sur les revenus d’origine maltais et sur les revenus de source étrangère remis à Malte. Ces revenus extérieurs sont imposés de 15 % et de 0 % pour les revenus de source étrangère non remis à Malte.
  •  Pour les sociétés, le système d’imposition est unique : 0 % à 10 % d’imposition effective.

Maintenant que vous avez toutes les informations à votre disposition, n’hésitez pas à enclencher le processus de votre expatriation Malte.

Les secteurs d’activité en plein essor à Malte pour les expatriés

Malte est un petit pays qui se développe rapidement et offre de nombreuses opportunités professionnelles aux expatriés. Voici les secteurs d’activité en plein essor à Malte pour les expatriés.

Malte est une véritable plateforme internationale dans le domaine des jeux en ligne, avec plus de 270 entreprises opérant dans ce secteur. Les avantages fiscaux du pays attirent notamment beaucoup d’entreprises françaises spécialisées dans cette activité.

Le secteur financier à Malte a connu une croissance rapide ces dernières années, grâce aux incitations fiscales attractives et à la réglementation favorable. Des multinationales telles que HSBC, BNP Paribas ou encore Deutsche Bank ont déjà établi leur présence sur l’île.

L’économie maltaise s’est aussi diversifiée vers les technologies de l’information (TI). La présence d’un grand nombre d’établissements d’enseignement supérieur axés sur les TI a contribué au développement rapide des compétences nécessaires pour soutenir ce secteur. Les investisseurs sont attirés par la qualité des services offerts ainsi que par le faible coût de la main-d’œuvre qualifiée.

Le tourisme représente aussi un important secteur économique à Malte, qui bénéficie notamment du soleil toute l’année et de ses plages paradisiaques. De nombreux hôtels recrutent chaque année des salariés étrangers pour combler leurs besoins saisonniers.

Si vous êtes expatrié et à la recherche d’un emploi dans un secteur en plein essor, Malte est certainement l’une des meilleures options pour vous.

S’intégrer à la communauté expatriée à Malte : astuces et conseils

Une fois que vous avez pris la décision de vous expatrier à Malte, pensez à bien préparer votre arrivée. Voici quelques astuces et conseils pour vous intégrer facilement dans la communauté des expatriés.

En rejoignant un groupe d’expatriés, vous pouvez rencontrer des personnes qui partagent les mêmes intérêts et qui peuvent faciliter votre intégration à la communauté maltaise. Il existe plusieurs groupements tels que l’Association francophone de Malte ou encore le Malta Expats Club où se réunissent les Français vivant sur place.

Même si Malte a deux langues officielles (maltais et anglais), cette dernière est largement utilisée dans tous les domaines professionnels et sociaux. Apprendre l’anglais peut donc être très utile pour améliorer vos chances de trouver du travail, mais aussi pour établir des relations avec les locaux.

Malgré sa petite taille, Malte possède une riche histoire culturelle. Visitez les sites historiques tels que La Valette (la capitale) ou encore Mdina (une ville médiévale fortifiée). Essayez aussi la cuisine locale comme le pastizzi (une pâte feuilletée farcie) ou encore le fenek (lapin en sauce).

Les fêtes sont nombreuses à Malte tout au long de l’année : carnaval, fête de la Saint-Joseph, fête nationale… Participer à ces événements peut être un bon moyen pour vous imprégner de la culture locale et rencontrer des gens.

En suivant ces conseils, votre intégration dans la communauté expatriée maltaise sera plus facile. N’oubliez pas de vous adapter aux coutumes locales pour une expérience réussie.