Back
Image Alt

Quel est le salaire d’un analyste financier ?

Selon le BLS (Bureau of Labor Statistics), les analystes financiers sont généralement titulaires d’une licence en comptabilité, administration des affaires, finances ou statistiques. Une maîtrise en administration des affaires n’est pas nécessaire pour être un bon analyste financier. Toutefois, ce parchemin augmente la crédibilité et rend son titulaire plus recherché par les employeurs. Cependant, quel est le salaire attribué à un analyste financier ?

Analyste financier : Salaire moyen

Le salaire moyen d’un analyste financier est de 43 400 € bruts par an (environ 2 350 € nets par mois), soit 19 300 € de plus (+80%) que le salaire annuel moyen. Le salaire d’un analyste financier peut commencer à un minimum de 24 200 € bruts par an, tandis que le salaire maximum peut dépasser 100 000 € bruts par an.

A voir aussi : 10 Conseils Pratiques pour Investir en Bourse avec Succès

Salaire Analyste financier : Répartition

Parmi les analystes financiers, les analystes financiers juniors ont tendance à avoir les salaires les plus bas. Par contre, les travailleurs plus expérimentés, comme les analystes financiers seniors, bénéficient des salaires les plus élevés. Un analyste financier sans expérience (ayant moins de trois ans d’expériences professionnelles) peut s’attendre à un salaire moyen d’environ 24 200 euros bruts par an. Par contre, un analyste financier ayant 4 à 9 ans d’expériences peut s’attendre à un salaire moyen d’environ 41 700 €. Un analyste financier senior ayant 10 à 20 ans d’expériences gagne en moyenne 62 900 €. Un analyste financier ayant plus de 20 ans d’expériences peut s’attendre à un salaire moyen global de 72 400 euros, voire plus.

Salaire analyste financier : selon la taille de l’entreprise

Les analystes financiers travaillent pour diverses entreprises, notamment des banques, des compagnies d’assurance, des fonds communs de placement et des bourses (selon le BLS). La taille de l’entreprise détermine les salaires des analystes financiers. En général, plus l’entreprise est grande, plus la fourchette de salaire est élevée, sauf lorsque l’entreprise compte plus de 50 000 employés. Par exemple, selon PayScale, dans des entreprises comptant d’un à neuf employés les analystes financiers gagnent entre 39 727 et 55 519 $ US par an. Par contre, ceux travaillant pour une entreprise comptant de 50 à 199 employés gagnent entre 41 474 et 58 292 $ US par an.

A lire également : Les meilleures actions à acheter sur la Bourse

S’ils travaillaient pour une entreprise comptant de 2 000 à 4 999 employés, les analystes gagnent de 44 963 à 62 120 $ US. Ceux qui travaillaient pour une entreprise comptant de 20 000 à 49 999 employés gagnent de 46 249 à 62 526 $ US. Le salaire annuel moyen est plus faible pour les analystes travaillant dans des sociétés comptant 50 000 employés ou plus, allant de 48 187 $ US à 61 401 $ US.

Combien gagne un analyste financier en début de carrière ?

Si de plus en plus de jeunes étudiants souhaitent se lancer dans le monde de la finance, on peut dire que la profession d’analyste financier a encore de beaux jours devant elles ! Pour bien vous en rendre compte, il suffit par ailleurs de vous intéresser de très près aux différentes formations et autres offres d’emploi qui peuvent se multiplier dans le domaine.

En effet, en tant qu’analyste financier, vous pourriez bien avoir une carrière assez florissante, et des revenus qui peuvent très vite grimper en flèche ! Comme vous l’avez vu, les chiffres montrent que certains analystes financiers peuvent gagner des sommes encore et toujours plus importantes, alors pourquoi ne pas essayer d’en profiter ?

Si vous vous rendez sur cette page pour savoir combien gagne un analyste financier, vous allez voir qu’en début de carrière, on peut compter entre 38 000 euros et 45 000 euros bruts par an. Si on choisit de transposer cela en salaire mensuel, cela équivaut à un montant qui peut se situer entre 3 100 euros et 3 700 euros bruts par mois. Néanmoins, ces chiffres doivent être pris avec des pincettes, car il est possible que la situation évolue !