Back
Image Alt
Mini prêt instantané : comment obtenir un crédit en ligne sans justificatif ?

Comment gérer vos finances personnelles pour atteindre vos objectifs financiers

Pour vous assurer d’atteindre vos objectifs financiers, il est impératif de bien gérer vos finances personnelles. Cela passera par une planification et un suivi rigoureux de vos finances. Découvrez dans cet article quelques conseils pratiques pour améliorer la gestion de vos finances personnelles.

Limiter voire supprimer l’usage des cartes à débit différé

Si vous souhaitez bien gérer vos finances personnelles, vous devez limiter (si possible supprimer) l’utilisation des cartes à débit différé. Elles sont identiques à une dette en banque et ne vous permettent pas d’avoir une vision claire de vos dépenses mensuelles. Si vous êtes obligé d’utiliser les cartes à débit différé, il est conseillé de les réserver pour les dépenses entrant dans le cadre professionnel que vous pouvez avancer et qui peuvent être remboursées par votre employeur.

A lire aussi : Les leçons à tirer de la crise financière pour mieux gérer son argent

Mensualiser toutes ses dépenses

Pour mieux gérer vos finances, vous devez avoir une idée claire de vos dépenses mensuelles. Il faudra donc les mensualiser dans la mesure du possible même les dépenses dont les échéances ne sont pas mensuelles (charges de copropriété, primes d’assurances, taxe foncière, taxe habitation, impôt sur le revenu ou autres). Il arrive parfois de repousser certaines échéances afin de répondre à des besoins financiers ponctuels. Vous devez régulièrement mettre de côté de l’argent pour couvrir ces charges tout en faisant l’effort de ne pas utiliser cette somme à d’autres fins. En mensualisant vos charges fixes, vous aurez le contrôle de vos finances.

Élaborer un véritable budget

Vouloir faire des économies sans disposer d’un budget revient à vouloir aller quelque part en voiture sans carte ou GPS. Pour atteindre vos objectifs, vous devez être en mesure d’indiquer le niveau actuel de vos économies par rapport à vos objectifs financiers. Avoir un budget mensuel permet de contrôler ses dépenses. Cela vous permet aussi de comprendre où partent vos sous chaque mois. Un budget solide aide à éviter les dépenses impulsives. Il existe des logiciels de budgétisation en ligne que vous pouvez utiliser pour élaborer votre budget mensuel.

Lire également : Comment choisir les meilleurs investissements en matière de rentabilité ?

Stoker au moins l’équivalent de trois mois de revenus en épargne disponible

L’épargne disponible correspond à l’argent épargné sur des livrets d’épargne sécurisés comme le livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) ou encore l’assurance-vie. L’épargne constitue un excellent outil de gestion financière. Cette somme que vous avez épargnée et qui n’est pas immédiatement consommées vous aidera à couvrir les aléas de la vie (baisses de revenus ou sinistres), financer vos projets à moyen terme (reconversion professionnelle, changement de voiture, projets immobiliers ou autres) ou à atteindre l’indépendance financière à travers des investissements. L’épargne revêt une importance capitale et ne doit pas être négligée.

Mettre de côté au moins 10 % de ses revenus chaque mois

L’épargne contribue à la stabilité financière. Le taux d’épargne est plus important que le montant que vous mettez de côté. Par exemple, si vous mettez de côté 80 euros des revenus de 1 000 euros par mois, cela correspond à un taux d’épargne de 8 %. Cela constitue un grand effort qui aura plus d’impact à long terme sur vos finances. Ce qui ne sera pas le cas pour une autre personne qui n’épargne que 100 euros sur 5 000 euros de revenus (soit un taux d’épargne de 2 %). Vous devez donc travailler votre capacité à faire des économies. Cela requiert quelques efforts pour modifier votre train de vie et réduire vos dépenses journalières. Le taux d’épargne idéal est de 10 % de vos revenus. Vous devez mettre de côté cet argent avant de dépenser.