Back
Image Alt

Comment investir dans les maisons de retraite ?

Les maisons de retraite pour personnes âgées font partie des investissements les plus innovants en 2022. En effet, ces structures de logement répondent à un besoin nécessaire, vu le taux de vieillissement de la population française. Quelles sont les catégories de maisons de retraite ? Quels sont les avantages de ce type d’investissement ? Comment le réussir ?

Investir dans une maison de retraite : comment cela se passe-t-il ?

Pour faire un investissement réussi en maison de retraite, vous devez prévoir un budget pour l’acquisition de la résidence. Réfléchissez aussi à la catégorie de maison que vous souhaitez (médicalisée ou non). Notez que vous devez prendre en compte plusieurs critères.

A découvrir également : Comment acheter des parts de SCPI ?

L’emplacement

L’emplacement de la maison est l’un des points principaux sur lesquels se baser. Avant tout investissement, il est important que vous procédiez à une étude de faisabilité. En effet, la rentabilité de votre investissement en dépend.

Cette étude consistera en une analyse prospective basée sur les données démographiques. Ainsi, vous déterminez le besoin d’implanter une résidence de retraite dans une zone. Pour cela, préférez les quartiers au cœur de la ville et où vous notez une population âgée dominante.

A lire en complément : Quel plan épargne retraite choisir ?

Le gestionnaire et le promoteur

Le gestionnaire (exploitant) est le tiers ou la société chargée de vous garantir le paiement des loyers. Il doit avoir les qualifications et compétences requises, car la pérennité de votre investissement repose en partie sur lui. Que la résidence soit achetée ou louée, elle générera un rendement financier pendant toute la durée du contrat. Vous devez également vérifier sa situation financière.

En ce qui concerne le promoteur, il doit aussi disposer des compétences professionnelles requises. Cela est d’autant plus important lorsque le logement est neuf. Vous pouvez consulter l’annuaire de la Fédération des promoteurs immobiliers. Ce promoteur est celui qui a en charge le projet de construction de la maison de retraite.

Les clauses du contrat de bail commercial

Notez que le contrat de bail commercial constitue le point capital de la rentabilité de votre investissement. Vous pouvez exclure la possibilité pour l’exploitant de mettre fin provisoirement au bail à l’issue de chaque période triennale. Cela vous permet d’éviter des renégociations qui seront peut-être en votre défaveur.

Avantages de l’investissement dans les maisons de retraite

Investir dans une maison de retrait présente de nombreux avantages. En effet, lorsque vous louez votre logement, vous ne concluez pas le contrat de location avec le résident. Il se conclut plutôt avec l’exploitant de l’établissement de retraite. Ce dernier paie le loyer, que l’appartement soit occupé ou non. Cela minimise le risque de perte de loyer.

En outre, le fait que le fonctionnement de la structure ne dépend pas de l’économie minimise les pertes. De plus, en achetant une maison de retraite, vous assurez aussi votre retraite pour l’avenir. En fait, en tant qu’acheteur, vous avez le droit d’y emménager vous-même. Aussi, vous n’avez pas besoin d’être sur la liste d’attente en premier.

Par ailleurs, c’est l’exploitant qui s’occupe généralement de l’entretien, de la location et de la gestion. Par conséquent, vous n’avez pas grand-chose à faire. Outre cela, on note des avantages fiscaux intéressants.