Back
Image Alt
grayscale photo of woman in sweater smiling

Dividende et retraite : comment optimiser vos revenus ?

Considérés comme une entrée d’argent périodique, les dividendes représentent la part des bénéfices partagés aux actionnaires d’une société. Beaucoup plus avantageux que les salaires, ils ne sont pas assujettis à l’impôt. Ils constituent alors une meilleure alternative pour booster ses revenus même après la retraite. Découvrez ci-dessous les techniques à employer pour optimiser ses revenus avec les dividendes après la retraite.

Opter pour le réinvestissement des dividendes

Qu’ils soient dans le secteur privé ou public, les salariés perçoivent une rémunération très basse après leur admission à la retraite. Ils doivent alors rechercher les moyens pour booster leurs revenus afin de maintenir le même train de vie. Comme méthode parfaite pour optimiser leurs revenus, ils peuvent choisir de réinvestir leur dividende.

A lire également : Comment investir dans les maisons de retraite ?

Cette technique consiste à se servir des distributions de dividendes issues des actions ou fonds communs de placement pour acquérir d’autres actions supplémentaires.

Le réinvestissement de dividendes représente en effet un choix très lucratif pour les retraités surtout lorsqu’ils ont une source de revenus faible et à court terme. Autrement dit, il s’agit donc d’une technique extrêmement facile qui aide à faire fructifier vos portefeuilles. En choisissant cette méthode, vous pouvez profiter d’un dividende d’un montant très important au fil du temps même après votre admission à la retraite.

A lire aussi : Où investir pour préparer sa retraite ?

Cependant, cette méthode n’est pas avantageuse pour tous les retraités. Il est donc conseillé de procéder à une analyse minutieuse de votre situation financière ainsi que vos besoins futurs.

Privilégier les valeurs de rendement

Afin de vous procurer un revenu supplémentaire après la retraite, il est conseillé de procéder à l’ouverture d’un compte-titres ou d’un PEA et de choisir des valeurs de rendement. Il s’agit en effet des sociétés qui proposent une excellente visibilité ainsi qu’une politique de dividende assez attractive. De même, le rendement que procure le dividende doit être très intéressant.

Les valeurs de rendement représentent alors une excellente alternative pour booster son revenu après la retraite. Par ailleurs, il est conseillé de bien calculer le rendement de votre action avant d’investir. À titre d’exemple, pour une action cote 200 euros avec un dividende de 6 euros, le rendement brut est de 6 %. Pour déterminer le montant, il suffit de faire le calcul ci-après : 6/100.

Souscrire une retraite facultative

La retraite facultative est un moyen idéal pour constituer un capital retraite déductible du revenu imposable de la société. Il est vrai que les différentes modalités de sortie ne permettent pas d’avoir un montant suffisant surtout lorsque vous êtes à la retraite. Il est donc conseillé d’opter pour une récupération sous forme de rente. Rappelons que la rente varie souvent entre 4 et 6 % du total épargné.

Établir un plan d’épargne retraite

Connu également sous le nom de PERCO, le plan d’épargne collectif aide les employés à se constituer un capital qui sera disponible sous forme de rente après leur retraite. Accessible au dirigeant de TPE ainsi qu’aux salariés, le plan d’épargne collectif permet de mettre en place un portefeuille de valeur mobilière.

Le PERCO peut prendre les versements provenant de l’épargne personnelle du salarié ou du dirigeant. Il peut aussi recevoir les fonds issus de la participation aux résultats de la société. Après la retraite, cette épargne lui permettra de maintenir toujours le même train de vie.