Back
Image Alt

La demande de crédit en ligne, un concept rapide et avantageux

A l’ère du numérique, les établissements financiers proposent une nouvelle formule pour leurs consommateurs : les offres de crédit en ligne. Désormais, il vous est possible d’effectuer votre demande de prêt depuis votre ordinateur. Cette nouvelle démarche gagne de plus en plus de terrain, et brille par ses nombreux avantages.

Qu’est-ce qu’un crédit en ligne ?

L’essor de la technologie et d’Internet est un fait indéniable. Cette situation a permis aux divers organismes financiers d’améliorer leurs offres, notamment en proposant des prêts directement en ligne. Un crédit en ligne, comme le crédit cofidis, présente des avantages non négligeables.

A lire en complément : Découvrez les meilleures stratégies d'investissement en bourse pour maximiser vos gains

En premier lieu, cette solution de financement permet à toute personne ayant 18 ans et plus d’emprunter de l’argent. Cette liquidité peut servir à financer des besoins ou à faire face à des imprévus (besoin de trésorerie). Le montant à emprunter varie de 50 euros à 75 000 euros, variant selon les profils et le type de crédit opté.

Comment obtenir un crédit en ligne ?

La procédure pour obtenir un prêt en ligne se fait rapidement. Deux solutions se présentent à vous. La première consiste à vous rendre directement sur le site internet de l’établissement de prêt. Déposez-y votre demande de prêt et vous recevrez une proposition. Bien que rapide, cette démarche a un principal inconvénient : l’absence de possibilité de comparaison avec les autres offres sur le marché.

A découvrir également : Les étapes clés pour construire un plan de financement robuste pour votre projet

La seconde alternative serait de passer par un comparateur de prêt en ligne. Cette solution s’avère la plus efficace et la plus économique. En effet, vous pouvez étudier différentes propositions de financement en seulement quelques clics.

Quels sont les avantages du prêt en ligne ?

Le premier avantage d’un crédit en ligne est de toute évidence son aspect dématérialisé. Vous n’avez plus besoin de vous déplacer auprès des banques traditionnelles, des allées-et-venus qui peuvent vous revenir très chers. En outre, vous n’êtes plus limité par les horaires des banques ni de prendre rendez-vous auprès de votre banquier.

En effectuant une simulation en ligne, vous avez accès à l’ensemble des offres de crédit et avez la possibilité de les comparer entre elles afin d’en faire ressortir la formule qui vous convient le mieux. Comme il s’agit d’une démarche en ligne, vous ne perdez plus de temps dans les allers-retours de chez vous vers l’établissement financier. Vous avez même la possibilité d’estimer si le montant du crédit demandé peut être revu à la hausse ou à la baisse.

Quels sont les différents crédits en ligne ?

Sur le marché financier en ligne, vous avez la possibilité de contracter différents types de crédits :

  • Le crédit à la consommation non affecté, pour lequel vous n’avez pas à justifier vos dépenses.
  • Le crédit conso affecté, aussi appelé crédit moto, crédit auto ou crédit travaux. Ce prêt est réservé uniquement au financement d’un ou plusieurs projets bien précis.
  • Le crédit renouvelable, qui porte également le nom de crédit revolving. Il vous permet d’obtenir une réserve d’argent, que vous pouvez utiliser à votre guise, au fur et à mesure du remboursement de vos échéances.

Quels sont les critères à prendre en compte avant de souscrire à un crédit en ligne ?

Avant de souscrire à un crédit en ligne, il faut prendre en compte plusieurs critères afin d’opter pour la meilleure offre.

Le premier point à considérer est le taux d’intérêt. Il s’agit du coût global du prêt que vous devrez rembourser. Les taux varient en fonction des établissements financiers et peuvent être fixes ou variables. Il faut comparer les offres afin d’obtenir le taux le plus attractif.

Le second élément à examiner est la durée de remboursement. Celle-ci peut aller jusqu’à 60 mois selon les types de crédits proposés. Une durée longue peut engendrer un coût total plus élevé, contrairement à une durée courte qui permettra un remboursement rapide et évitera une accumulation d’intérêts.

Il faut aussi faire attention aux frais annexes comme les frais de dossier ou encore l’assurance emprunteur qui peuvent alourdir le coût final. Ce sont souvent ces frais supplémentaires qu’il faut regarder attentivement avant toute signature[1]. N’hésitez pas à demander des simulations auprès des différents prestataires pour savoir ce que chaque offre va vous coûter précisément. Vous pourrez choisir celle qui sera la mieux adaptée sur tous les plans.

[1]Notez bien qu’en France depuis janvier 2018, il n’est plus obligatoire contractuellement parlant de prendre l’assurance-emprunteur proposée par son prêteur. Vous pouvez désormais opter pour une assurance externe qui sera souvent moins chère.

Quels sont les risques à éviter lors de la demande de crédit en ligne ?

Bien que la souscription d’un crédit en ligne soit une démarche simple et rapide, pensez à bien vous méfier de certains risques afin d’éviter toute mauvaise surprise. Voici les principaux points à prendre en compte pour limiter les risques lors de la demande de crédit en ligne.

Le premier danger est celui des arnaqueurs. Effectivement, avec l’avènement des technologies informatiques, plusieurs personnes malintentionnées ont développé des sites web frauduleux qui offrent des prêts alléchants dans le but de soutirer vos données personnelles. Il faut donc rester vigilant face aux offres trop attractives et ne pas donner ses informations personnelles ou bancaires à n’importe quelle plateforme. Pour éviter cela, assurez-vous toujours que le site sur lequel vous naviguez est sécurisé (https) et vérifiez si l’établissement financier auquel vous avez affaire possède bien une autorisation auprès des organismes compétents[1].

Le deuxième point concerne la capacité financière personnelle. Avant toute souscription à un crédit en ligne, il faut s’assurer que l’on a la capacité financière nécessaire pour rembourser toutes les mensualités sans difficulté. L’emprunteur doit être capable d’honorer son engagement jusqu’à son terme sans mettre sa situation financière future en péril.

Il faut aussi faire attention aux clauses du contrat avant toute signature définitive du prêt proposé[2]. Les consommateurs doivent lire attentivement les termes contractuels tels que : taux d’intérêt effectif global (TAEG), durée du prêt, montant des mensualités, frais de dossier, etc. avant toute souscription.

Emprunter en ligne est une pratique courante et sûre à condition d’être bien informé et prudent. Il est recommandé de se fier aux établissements financiers reconnus pour leur sérieux et leur professionnalisme afin d’éviter toutes surprises désagréables[3].

[1] Autorité de contrôle prudentiel et de résolution
[2] Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes
[3] Source : site officiel du Ministère français chargé des finances