Back
Image Alt

Quel est le principe de la LOA ?

Pour acheter une voiture sans se ruiner, la location avec option d’achat (LOA) est utilisée. Il s’agit d’un crédit qui vous est accordé afin de faciliter l’achat d’un véhicule. Quel est alors son principe ?

Qu’est-ce que la LOA ?

La LOA (Location avec Option d’Achat) encore connue sous le nom de leasing auto, fait partie des crédits à la consommation. Grâce à elle, vous avez à votre actif une voiture que vous payez chaque mois. Le paiement se fait au niveau de l’organisme financier ou de la banque propriétaire du véhicule. La durée de la LOA varie entre 2 et 5 ans. Pour bénéficier de ce crédit, vous devez disposer de 15 ou de 20 % du coût de la voiture.

Lire également : Une assurance pour chien : la couverture incontournable avant ou après l'adoption

À la fin de votre contrat, vous avez la possibilité de l’acheter ou de vous faire rembourser vos loyers et votre dépôt de garantie. Autrefois, la LOA était uniquement réservée aux particuliers et à la procuration de voitures neuves. Cependant, avec le temps, il est un crédit ouvert à tous.

Quels sont les éléments constitutifs de la LOA ?

Le leasing auto se déroule entre un organisme financier ou une banque et un locataire. Alors, pour souscrire à un leasing auto, vous devez fournir certains documents. Il s’agit entre autres de :

A voir aussi : Mutuelle RATP : avantages, tarifs et souscription pour les agents

  • la date d’adhésion au contrat ;
  • les noms du loueur et du locataire ;
  • le type de la voiture ;
  • le temps de la location ;
  • le kilométrage à ne pas dépasser ;
  • le montant des paiements mensuels ;
  • le prix de rachat de la voiture

Enfin, il y a aussi les autres frais liés à la LOA.

Quels sont les bienfaits de la LOA ?

La LOA vous permet bien d’avantages. C’est pour cela qu’elle est très prisée aussi bien par les particuliers que par les professionnels. La LOA vous permet dans un premier temps de posséder la voiture de votre choix et de la changer quand vous le voulez. Elle peut être neuve ou d’occasion selon vos désirs. La LOA vous permet aussi de connaître le coût global de votre crédit à l’avance. Celui-ci comprend les frais du véhicule, de la réparation et de l’entretien. Aussi, vous bénéficiez d’une garantie commerciale tout le long de l’utilisation de votre véhicule. Par ailleurs, les paiements mensuels sont moins conséquents par rapport à un simple crédit auto.

En somme, le principe de la LOA est simple. Chaque personne peut avoir une voiture neuve ou d’occasion et la racheter à la fin d’un contrat. Il est aussi possible de retirer ses paiements mensuels et sa garantie afin de retourner le véhicule au propriétaire.

Comment fonctionne la LOA dans la pratique ?

La LOA présente un fonctionnement très particulier. Elle est effectivement basée sur un contrat de location entre le locataire et le bailleur. Ce dernier reste propriétaire du véhicule pendant toute la durée du contrat, qui peut varier de 2 à 5 ans selon les accords entre les deux parties.

Le locataire verse alors des mensualités pour utiliser le véhicule et bénéficie d’un droit d’option lui permettant soit d’acheter la voiture à la fin du contrat, soit de restituer celle-ci au bailleur, sans obligation aucune.

En pratique, cela se traduit par des paiements réguliers pendant toute la durée du contrat. Le montant des mensualités dépendra principalement de plusieurs facteurs tels que :

• le modèle et l’état général du véhicule ;
• la durée totale de l’utilisation ;
• le kilométrage annuel prévu lors de la signature.

Il faut évaluer les coûts liés à votre utilisation future afin que vous puissiez être sûr-e que cette formule correspond bien à vos besoins financiers.

Notons aussi qu’en cas d’entretien ou de réparations nécessaires au cours du contrat, c’est généralement au locataire qu’il reviendra d’en assumer les frais. Les modalités exactes sont toutefois négociables avec le propriétaire avant même la signature finale.

Si vous cherchez une alternative intéressante aux crédits auto classiques tout en disposant d’un véhicule récent et performant, la LOA peut être une solution intéressante. N’oubliez pas toutefois de bien évaluer vos besoins et capacités financières avant de vous lancer dans un tel contrat.

Les erreurs à éviter lors de l’utilisation de la LOA

Vous devez utiliser la LOA afin d’éviter certaines erreurs courantes. Des pénalités peuvent être appliquées en fin de contrat. La même logique s’applique au versement des mensualités qui ne doit pas mettre en péril votre capacité financière.

Autre point crucial : la durée totale du contrat. Certains consommateurs peuvent se voir contraints de restituer prématurément leur véhicule alors qu’ils auraient encore besoin de celui-ci et doivent payer des frais importants pour casser leur contrat ou changer leurs objectifs initiaux.

Il est donc recommandé aux locataires potentiels ayant opté pour une LOA d’être honnêtes quant à leur situation fiscale et professionnelle actuelle et future.

Les reprises anticipées sont souvent synonymes de surcoûts inattendus et altèrent ainsi considérablement le rapport qualité-prix offert par cette formule attractive mais exigeante.

Dernier conseil : respectez scrupuleusement les clauses contractuelles, notamment relatives aux conditions nécessaires lors de la restitution finale (état général du véhicule…), car sinon cela peut engendrer des frais supplémentaires non négligeables ajoutés aux dernières mensualités.

En vous informant bien et en suivant ces quelques précautions, la LOA peut s’avérer être une solution financière avantageuse pour disposer d’un véhicule de qualité sans investissement trop onéreux.