Back
Image Alt
taux de rendement

Taux de rendement : définition

Le taux de rendement est une notion qui revient généralement dans le monde de l’investissement. Il en existe de différents types, mais ils ont tous le même but. Que veut dire taux de rendement ? Comment calculer le taux de rendement ? On vous dit tout dans les lignes à suivre.

Qu’est-ce que le taux de rendement ?

Le taux de rendement ou Rate of return en anglais ou ROR, renseigne sur le niveau de perte ou de profit que va générer un investissement ou un placement. Cette valeur se mesure sur une période bien définie et est exprimée en pourcentage. Ce qui veut dire que le rendement peut être positif ou négatif.

Lire également : Les perspectives du marché immobilier pour les acheteurs, les locataires et les investisseurs

Dans le premier cas, le placement a généré du profit. Si le rendement est négatif, l’activité génère une perte. Il faut rappeler que le taux de rendement est un critère sur lequel se basent les investisseurs pour prendre des décisions dans tous les secteurs d’activités.

Comment faire le calcul du taux de rendement ?

Pour savoir si l’activité sera bénéfique ou aboutira à une perte, vous devez faire le calcul du rendement. Le montant de l’investissement initial joue un grand rôle dans cette démarche.

A découvrir également : Effet de Noria expliqué : comprendre la dynamique des fluides et ses applications

Mais avant, vous devez calculer la valeur finale de l’investissement. Dans ce cas, vous devez tenir compte des dividendes, des taux d’intérêt et de la durée d’échéance. À vous de voir selon qu’il s’agit d’actions ou d’obligations.

Selon le produit, ne négligez pas la fiscalité et les frais de gestion. En les ignorant, vous aurez un taux de rendement supérieur à la réalité. Soustrayez la valeur initiale de la valeur finale de l’investissement. Divisez ensuite ce résultat obtenu par la valeur de l’investissement initiale et multipliez le tout par 100. Voilà ainsi obtenu le taux de rendement ou ROR.

Quels sont les différents types de rendement ?

taux de rendement

Il y a différentes manières d’exprimer la performance de votre investissement. Savoir le type de rendement vous permettra de déterminer la valeur finale du placement.

Le rendement financier

On parle de rendement financier lorsqu’il s’agit d’un investissement financier. Ici, il n’y a pas l’achat d’obligations ou d’actions. Ce type de rendement intervient dans les livrets d’épargne et aussi dans le cas des SICAV.

Le rendement des actions

Quand on investit dans des actions dans une entreprise, le taux de rendement est calculé sur ce point. En effet, les actions génèrent des dividendes. Si vous avez acheté plusieurs actions, vous devez calculer les dividendes par action et par an. Il faut aussi tenir compte de la valeur de l’action à un instant T.

Le rendement des obligations

Si vous achetez des obligations, on parlera de rendement d’obligations. À ce niveau, on utilise le taux d’intérêt annuel dans l’estimation de la valeur finale de l’obligation. Vous savez donc à combien vous reviennent les obligations.

Le rendement n’est pas identique pendant toute la durée de l’investissement. Le cours fluctue et la revente ne donnera pas forcément le même rendement. Si le cours monte, le rendement chute, mais le taux d’intérêt demeure fixe. Vous devez donc être habile et analyser chaque décision.

Les avantages et les limites du taux de rendement

Le taux de rendement est un bon outil pour évaluer la rentabilité d’un investissement. Il permet notamment de connaître le gain ou la perte potentielle sur une somme placée pendant une période donnée. Il possède aussi des limites qu’il faut prendre en compte.

L’utilisation du taux de rendement présente plusieurs avantages. Tout d’abord, il offre une vision globale sur la rentabilité réelle d’un placement financier. En effet, il prend en compte à la fois les intérêts versés par l’instrument financier et le montant initial investi.

Le taux de rendement facilite la comparaison entre différents types d’investissements financiers. En connaissant le taux de rendement attendu pour chaque type d’instrument financier (obligations, actions…), vous pouvez choisir celui qui répondra au mieux à vos besoins et attentes en termes de performances financières.

Cet indicateur peut être utilisé dans l’évaluation des placements immobiliers grâce aux méthodes actuarielles comme : le Taux Interne De Rentabilité (TIR) ou VAN qui sont basées sur ce quotient plutôt que sur des notions telles que le prix ou la surface habitable.

Les limites du taux de rendement

Ce n’est pas parce qu’on utilise cet indicateur que ce dernier est fiable à 100%. Les limites sont nombreuses. En effet, le taux de rendement ne prend pas en compte les fluctuations du cours des actifs financiers comme les actions ou d’autres facteurs influents tels que l’inflation.

Il faut souligner que ce quotient ne prévoit pas la variation future des taux d’intérêt ou l’évolution du marché boursier qui peuvent impacter considérablement la rentabilité de votre placement financier. Il peut aussi être faussé par certains frais comme les frais bancaires liés à un investissement.

Le Taux De Rendement Interne (TRI) peut présenter une limite si vous souhaitez évaluer deux projets au stade initial étant donné qu’il nécessite une estimation précise et fiable sur plusieurs années pour prédire son évolution future.

Dans tous ces cas-là, vous devez rester vigilant et utiliser cet indicateur avec recul afin de déterminer si un investissement est rentable ou non.

La connaissance des avantages et limites du taux de rendement est capitale pour faire valoir vos intérêts lorsque vous envisagez un investissement.

Comment utiliser le taux de rendement pour prendre des décisions d’investissement

Comment utiliser le taux de rendement pour prendre des décisions d’investissement

Vous avez compris l’importance du taux de rendement dans la prise de décision relative à un placement financier. Mais comment peut-on l’utiliser pour choisir le meilleur investissement?

Analysez votre profil investisseur

Selon votre horizon temporel, vos objectifs financiers et votre tolérance aux risques, le choix du type d’investissement doit être différent. Les instruments financiers présentent chacun leur propre niveau de risque et rentabilité potentielle. Il faut donc choisir des investissements.

Lorsque vous décidez d’investir, il peut être judicieux de ne pas se limiter à un seul type de classe d’actifs afin de répartir le risque. La diversification permet ainsi une répartition optimale des actifs dans différents instruments financiers.

En utilisant le taux de rendement, vous pouvez interpréter plus facilement les performances passées et futures des différentes classes d’actifs pour mieux adapter vos choix selon votre profil investisseur.

Il existe donc une multitude de facteurs qui entrent en jeu lorsqu’on utilise cet indicateur pour choisir l’instrument financier le plus adapté à ses besoins et attentes. Le choix dépendra principalement du niveau de risque que vous êtes prêt(e) à accepter, mais aussi de vos objectifs financiers.

Le taux de rendement reste un bon outil pour évaluer la performance passée ou future des placements financiers, mais doit être utilisé avec recul et en fonction du contexte global afin que sa comparaison soit pertinente.